Mixité : une étude scientifique démontre la faisabilité des propositions de l'Aped

Mixité sociale : une étude scientifique démontre la faisabilité des propositions de l’Aped

Une étude scientifique réalisée conjointement par Nico Hirtt (Aped) et Bernard Delvaux (Girsef) démontre la faisabilité des propositions de l'Aped en matière de lutte contre la ségrégation scolaire : proposer aux parents une école proche et socialement mixte, plutôt que de laisser jouer seulement le marché scolaire. Nous vous proposons un résumé de cette étude.

Inscriptions scolaires : il existe une solution juste et efficace !

Dans le cadre de la problématique des inscriptions scolaires en 1ère année de l'enseignement secondaire, l'Appel pour une école démocratique (Aped) tient à rappeler...

Formel – non-formel (public – privé)

La distinction entre “apprentissage formel” et “apprentissage non formel” indique deux modalités d'apprentissage. L'apprentissage formel est celui qui a lieu à l'école. 
L’apprentissage non-formel ou informel...

Meirieu : « Arrêtons de totémiser le numérique ! »

"L’école que j’appelle de mes vœux est une école de la solidarité. La concurrence sera supplantée par une solidarité plus grande, où les élèves...

Le marché scolaire est ouvert. Prenez votre ticket.

C'est reparti ! A l'occasion de l'ouverture des procédures d'inscriptions dans l'enseignement secondaire, nous avons pu assister à un nouvel échange de mauvais arguments entre les tenants de l'ultra-libéralisme scolaire et de bien faibles défenseurs de la régulation dans le camp gouvernemental.

Droit à l’enseignement et liberté d’enseignement

Le vendredi 16 octobre, la ministre Marie-Dominique Simonet a réuni les représentants d'une vingtaine d'associations, syndicats, PO,... au Parlement de la Communauté française de Belgique en vue de confronter leurs points de vue concernant la problématique des inscriptions scolaires dans l'enseignement secondaire. Voici la contribution écrite remise à cette occasion par le représentant de l'Aped, Nico Hirtt. Celui-ci a également pu présenter ces propositions dans une brève allocution.

Débat sur la marchandisation de l’éducation

Le groupe « enseignement » de la coordination D'autres Mondes a pris le 6 mars dernier l'initiative d'organiser une table ronde sur le thème: "Où en est-on avec la marchandisation de l'enseignement ?". Les conclusions de ce débat ont été relayées au niveau politique, auprès des quatre partis « de gouvernement ».

Ségrégations et inégalités scolaires : comment les combattre ?

Lors des «6 heures pour l'école démocratique» un atelier en particulier a attiré beaucoup de participants : celui consacré aux inégalités et aux ségrégations...

Pour un nouveau décret Inscription !

Faut-il enterrer le décret Inscription ? Si c’est pour en revenir à plus de « libre marché » scolaire, comme semblent le proposer Olivier Maingain et...

L’école publique et laïque… chronique d’une mort annoncée ?

Selon l’OCDE, les dépenses annuelles en faveur de l’enseignement de ses Etats membres s’élèvent à mille milliards de dollars. Quatre millions d’enseignants, 80 millions d’élèves et étudiants, 320 000 établissements scolaires (dont 5 000 universités et écoles supérieures de l’Union européenne) sont à présent dans la ligne de mire des marchands. Pour libérer ce marché, il faut que les Etats européens se désengagent de leurs responsabilités dans l’éducation et la formation.

Les plus lus...

Articles récents