Pour sortir de l’avoir oppressant

Si je me souviens bien, Albert Einstein suggérait de regarder les choses de travers pour ouvrir la porte à l'imagination. C'est ce que des éléments de ces quatre livres suggèrent de faire par rapport aux repères sociaux dominants de la nécessité figeante de l'avoir. Les livres les plus percutants sont les deux premiers cités en bas d'article, car ce sont toutes leurs pages qui nourrissent ; les deux autres ont abreuvé notre thématique partiellement : "offense, pardon & don" et "surveiller & punir", dans celui sur la prison ; "3ème genre" et "sens du féminin" dans le 4ème cité.

L’ethnocentrisme critique de Michael Singleton

Stéphane Leyens (dir.), Le médecin qui soignait les postes de radio. Essais sur l’ethnocentrisme critique de Michael Singleton, Presses universitaires de Namur, 2013. L’anthropologue britannique...

Un cours d’autodéfense intellectuelle indispensable

Un enseignement démocratique doit offrir aux élèves les outils nécessaires pour développer une réflexion personnelle émancipatrice et s'opposer aux endoctrinements. Dans son livre, Norman Baillargeon propose de s'armer contre les croyances, de renforcer les savoirs rationnels et de donner à chacun les moyens de comprendre le monde et d'agir sur lui.

La lettre d’adieu de Pierre Jacque

Dimanche 1er septembre, un professeur d'électronique d'un lycée marseillais a mis fin à ses jours. Avant de se suicider, ce père de famille de 55 ans, a diffusé une lettre où il explique son geste par son incompréhension face à l'évolution du métier. A la demande de ses camarades, nous la publions ci-dessous.

Carlo LEVI, Le Christ s’est arrêté à Eboli

En voilà un que je vais ajouter au cercle fermé de mes « indépassables ». Entendez par là les écrivains qui traitent d’expériences aux frontières de l’humain et de l’inhumain, dont le propos est d’une force extrême… et qui, de surcroît, écrivent magistralement, sans effet de manche, la forme servant parfaitement le fond. Au sommet, Si c’est un homme et La Trêve, d’un autre Levi, Primo. Pas loin de là, les Voix endormies de Dulce Chacon… Dans un recoin de ma tête depuis des années, il y avait cette promesse : lire un jour le récit de Carlo Levi, considéré comme un événement majeur de la littérature. C’est maintenant chose faite. Avec un seul regret : celui d’avoir attendu si longtemps. Et une seule envie : vous convier à le découvrir à votre tour, si ce n’est déjà fait.

Anatomie du capitalisme : de son oligarchie… à ses travailleurs pauvres

Les hasards des parutions et des lectures permettent parfois d'établir des liens entre des ouvrages de factures pourtant très différentes. C'est le cas avec la somme de Geoffrey Geuens sur l'oligarchie capitaliste... et le reportage de Florence Aubenas.

Sauvé du développement durable

Sauvé ! On est sauvé ! « Rio + 20 » est évidemment l’occasion de faire le bilan du « développement durable ». Moins...

Faut-il sauver les cours de religion ?

La CSC vient de se prononcer pour le maintien du caractère obligatoire des cours dits "philosophiques" (les cours de religion et de morale laïque). L'un de nos membres réagit...

Aliénation et accélération

Hartmut Rosa, Aliénation et accélération. Vers une théorie critique de la modernité tardive, La Découverte, 2012, 149 p. Suite à son copieux ouvrage Accélération. Une...

2012-2022 : au devant des catastrophes

Yves Cochet, Jean-Pierre Dupuy, Susan George, Serge Latouche, Où va le monde ? 2012-2022 : une décennie au devant des catastrophes, Mille et une...

Articles récents