Aliénation et accélération

Hartmut Rosa, Aliénation et accélération. Vers une théorie critique de la modernité tardive, La Découverte, 2012, 149 p. Suite à son copieux ouvrage Accélération. Une...

2012-2022 : au devant des catastrophes

Yves Cochet, Jean-Pierre Dupuy, Susan George, Serge Latouche, Où va le monde ? 2012-2022 : une décennie au devant des catastrophes, Mille et une...

La nostalgie de l’Occupation

Bertrand Méheust, La nostalgie de l’Occupation. Peut-on encore se rebeller contre les nouvelles formes d’asservissement ?, La Découverte, 2012, 200 p. On attendait avec...

L’individu qui vient…

Dany-Robert Dufour, L’individu qui vient… après le libéralisme, Denoël, 2011, 385 p. D’essais en essais*, le philosophe Dany-Robert Dufour met à jour les ressorts (historiques,...

Un examen d’entrée pour les normaliens ?

Dans le Soir du 26 janvier, Pierre Bouillon fait état de certaines rumeurs selon lesquelles "Certains acteurs interrogés lors du débat sur la prolongation des études pour les normaliens, proposent un examen d’entrée, alors que d’autres préconisent l’organisation d’un test d’évaluation des compétences de base (particulièrement la maîtrise orale et écrite du français)".

Marx écologiste

John Bellamy Foster, Marx écologiste, Amsterdam, 2011, 134 p. Il y a des essayistes qui se donnent pour mission de remettre les pendules à...

Jean-Claude Michéa et le complexe d’Orphée

Jean-Claude Michéa, Le complexe d’Orphée. La gauche, les gens ordinaires et la religion du progrès, Climats, 2011, 356 p. Le nouveau Michéa est arrivé !...

L’alter-économie

Christian Arnsperger, L’homme économique et le sens de la vie. Petit traité d’alter-économie, Textuel, 2011, 134 p. Après Critique de l’existence capitaliste. Pour une...

Une école moins carnée

Dans le numéro de décembre 2011, le magazine Prof consacre un de ses dossiers à l’alimentation carnée dans les cantines scolaires. À l’occasion de...

La matière illuminée

Nous voudrions dans cet article passer brièvement en revue le développement de nos conceptions de la matière et de la lumière afin de mieux appréhender ce que nous dit aujourd'hui la physique moderne. Nous verrons que la physique actuelle unifie non seulement ces deux notions : matière et lumière, mais aussi que cette unification s’est faite en étendant à la connaissance de la matière — les corps, corpuscules massifs — ce qui a été appris de la lumière et non l’inverse. Comme l’écrit Frank Wilczek[[ Frank Wilczek (1951- ), prix Nobel de physique 2004, Étasunien.]] au début d’un récent livre[[ Franck Wilczek, The Lightness of Being : Mass, Ether, and the Unification of Forces, Basic Books (2008), Penguin (2010).]], « L’ancien contraste entre la Lumière céleste et la Matière terrestre a été transcendé dans la physique moderne. Il y a une seule chose, et ça ressemble plus à l’idée traditionnelle de la lumière qu’à l’idée traditionnelle de la matière. »

Les plus lus...

Articles récents