Home Thèmes Classement par disciplines

Classement par disciplines

Histoire au CEB : compétences contre savoirs

Depuis plusieurs années, à l’approche des épreuves certificatives de la sixième primaire (CEB) et de la deuxième année du secondaire (CE1D), le quotidien Le...

Le conflit israélo-palestinien selon deux manuels scolaires : un parti pris inacceptable !

«Si je prends la peine de rédiger une analyse critique de la manière dont le conflit israélo-palestinien est traité dans ces deux manuels, c’est que je suis particulièrement choqué par le parti pris dont ont fait preuve les auteurs des pages concernées. Un parti pris qui ne devrait pas exister dans un livre scolaire digne d’une société démocratique : l’école n’a pas pour mission d’endoctriner les élèves mais bien de les outiller intellectuellement pour les amener à penser par eux-mêmes. Cette accusation est sévère mais la suite de cet article démontrera qu’elle est justifiée.»

2. Une formation générale et polytechnique pour tous

- Il est totalement impossible de poursuivre tous ces objectifs dans le temps scolaire ! - Plus de temps à l'école ? Ils s'y ennuient déjà ! - Et...

Les vautours du coronavirus 1

Dans mon quartier-village du centre-ville de Liège, les habitants ont constitué depuis des années une mailing-liste pour toutes les communications utiles. En ces temps...

Le ministre bruxellois Guy Vanhengel plaide pour une École normale bilingue

Le ministre bruxellois compétent en matière d'enseignement néerlandophone en Communauté flamande (VGC), Guy Vanhengel (Open Vld), a plaidé le 5 février en faveur d'un...

Outil pédagogique pour les 40 ans du coup d’Etat au Chili

A l'occasion du quarantième anniversaire du coup d'Etat au Chili, Les Territoires de la Mémoire, en partenariat avec les partenaires du collectif Chili 73,...

iPad en classe : danger !

Le collège Sint-Pieter et l'école de commerce Sint-Jozef (SPSJ) de Blankenberge ont donc franchi le pas : leurs 710 élèves ont dû se présenter en classe le 3 septembre munis d'un iPad. Je n’affirmerai pas que l’utilisation d’une tablette est forcément superflue en classe. Je conçois parfaitement qu’on puisse trouver un certain avantage dans la mise à disposition de tous les documents de cours sur un support relativement léger, dans le fait que les élèves aient un accès personnel à Internet durant les cours, dans les synergies qui peuvent naître d’une communication facile entre élèves et professeurs, etc. Pourtant, on aurait tort d’imaginer que l’utilisation d’une telle technologie en classe n’aurait que des avantages.

Des ateliers de soutien à la lecture au goût d’École ouverte

En 2016, Marie Wibrin a initié dans l’école de ses enfants un projet de soutien à la lecture à destination des élèves de 1ère...

Plaidoyer pour une formation polytechnique

  L’an dernier, l’ancien ministre MR de l’Enseignement, Pierre Hazette, s’élevait dans le journal Le Soir contre les projets de prolongation du premier degré commun....

« Caoutchouc rouge, rouge coltan », un petit bijou d’animation sur le Congo

« Abo Ikoyo est une jeune Belgo-Congolaise de 17 ans. Elle n’a jamais connu son père, disparu à l’Est de la RDC à l’aube des...

Les plus lus...

Articles récents