Home Thèmes Classement par disciplines

Classement par disciplines

Le dictionnaire de l'académie françoise

Pauvre langue française !

Depuis 1990 l’Académie Française a introduit une réforme de l’orthographe. Pour la plupart de ceux qui ont pris la peine de se pencher sur...

La matière illuminée

Nous voudrions dans cet article passer brièvement en revue le développement de nos conceptions de la matière et de la lumière afin de mieux appréhender ce que nous dit aujourd'hui la physique moderne. Nous verrons que la physique actuelle unifie non seulement ces deux notions : matière et lumière, mais aussi que cette unification s’est faite en étendant à la connaissance de la matière — les corps, corpuscules massifs — ce qui a été appris de la lumière et non l’inverse. Comme l’écrit Frank Wilczek[[ Frank Wilczek (1951- ), prix Nobel de physique 2004, Étasunien.]] au début d’un récent livre[[ Franck Wilczek, The Lightness of Being : Mass, Ether, and the Unification of Forces, Basic Books (2008), Penguin (2010).]], « L’ancien contraste entre la Lumière céleste et la Matière terrestre a été transcendé dans la physique moderne. Il y a une seule chose, et ça ressemble plus à l’idée traditionnelle de la lumière qu’à l’idée traditionnelle de la matière. »

Pas d’école démocratique sans instruction polytechnique

L'enseignement polytechnique tourne le dos aussi bien à l'enseignement général actuel, qui ignore et méprise l'acte productif, qu'à l'enseignement professionnel précoce, qui enferme le jeune dans une spécialisation étroite. L'enseignement polytechnique vise à réconcilier l'homme consommateur et producteur avec l'homme créateur d'outils. Nico Hirtt

Physique, chimie: de l’urgente nécessité de corriger des erreurs dans les nouveaux référentiels

Il y a quelques semaines, le site enseignement.be de la Fédération Wallonie-Bruxelles mettait en ligne les nouveaux référentiels du tronc commun. En tant que...

Dixi et animam meam salvavi…

Cet article commence par une défense de l'enseignement de la grammaire par Gramsci, c'est-à-dire par la défense par un progressiste incontesté d'un enseignement que de nombreux de ceux qui se prétendent progressistes maintenant refusent. Et il continue sur la même voie en montrant que, sur des points fondamentaux , de nombreux progressistes auto-proclamés actuels prennent exactement le contre-pied de ceux dont ils se réclament . Il s'attaque ensuite notamment aux conceptions historiques et sociologiques nées dans les années 60/70 qui sont la matrice des fausses interprétations obscurantistes se présentant sous un aspect extrémiste. Je pense notamment ici aux conceptions historiques développées par Louis Legrand et , en sociologie, au courant initié par Baudelot et Establet dans L'école capitaliste en France et poursuivi maintenant par exemple par le livre récent de Jean-Pierre Terrail L'Ecole en France Crises, pratiques, perspectives.

Jacques Pauwels: « Il faut plus d’histoire populaire, qui explique la vie de « ceux d’en...

Un entretien sur l'enseignement de l'histoire avec Jacques Pauwels, PhD en Histoire et en Sciences politiques de l'Université de Toronto, auteur de nombreux articles...

Pourquoi la particule de Higgs est importante

La plupart d’entre nous [[Article du 2 juillet 2012, légèrement mis à jour le 4 suite à l’annonce du CERN (http://profmattstrassler.com/articles-and-posts/the-higgs-particle/why-the-higgs-particle-matters/).]] ont appris à l’école ou dans les livres que toute la matière qui nous entoure — tout ce que nous mangeons, buvons ou respirons, toutes les créatures vivantes, et la terre elle-même — est constituée d’atomes. Il en existe environ cent sortes appelées « éléments chimiques », généralement assemblées pour former des molécules, tout comme les lettres s’assemblent pour former des mots.

Plaidoyer pour une formation polytechnique

  L’an dernier, l’ancien ministre MR de l’Enseignement, Pierre Hazette, s’élevait dans le journal Le Soir contre les projets de prolongation du premier degré commun....

Auschwitz, extermination d’un peuple immigré

Ce 27 janvier, nous commémorons la libération, par l'Armée rouge, du camp de la mort d'Auschwitz où furent assassinés, pendant la Deuxième Guerre mondiale, plus d'un million de bébés, d'enfants, d'adultes et de personnes âgées. La majorité était juive. Ils ont été assassinés parce que « simplement », quelque part en Europe, ils étaient « nés juifs », « intégrés », même pour certains « assimilés », pour beaucoup d'autres « étrangers », « apatrides », « réfugiés politiques » et « immigrés ».

Lecture : pour dépasser la querelle

Une querelle déchire l'école depuis des décennies : faut-il privilégier le signe ou le sens lors de l'apprentissage de la lecture ? Le ministre a tranché : tout enseignant devra privilégier le code graphémique et proscrire la globale ou la semi-globale, sous peine d'encourir les plus redoutables sanctions. Cette bulle papale aussi étonnante qu'impérieuse risque de brouiller encore un peu plus le problème de la lecture, corrélé à celui de l'échec, et de retarder la généralisation d'approches efficaces, en focalisant les regards sur un objet strictement polémique et non déterminant. Les adversaires ( ? !) ferraillent pour la conquête d'une place vide !

Les plus lus...

Articles récents