Nos « 6 heures » en photos…

Facebooktwittermail

Ce samedi 20 novembre, malgré le retour de la vague Covid qui en a découragé quelques-uns, plus de 300 personnes ont participé à nos « 6h pour l’école démocratique ».  Nous nous réjouissons des évaluations largement positives que vous nous avez envoyées ces dernières semaines, qui nous confortent dans l’idée que cette la journée a été un grand succès.  La lutte pour une école démocratique, ambitieuse et équitable en sort renforcée ! Voici ci-dessous quelques photos (cliquez pour agrandir…) de notre évènement. Grand merci à Nicole, notre photographe du jour.

Nous profitons de la publication de ces photos pour vous annoncer que quelques-uns des ateliers de la journée feront l’objet de webinaires au cours des prochains mois. Ce sera l’occasion, pour ceux d’entre vous qui regrettaient de n’avoir pas pu assister à autant d’ateliers qu’ils l’auraient souhaité, de bénéficier d’une « séance de rattrapage ». L’occasion aussi de revoir et/ou d’approfondir des ateliers déjà vus, ou d’inviter vos amis, connaissances, collègues à suivre les webinaires se rapportant aux ateliers qui vous ont plu… Tenez-vous informés en vous inscrivant à notre bulletin d’information (formulaire sur la droite de la page d’accueil de notre site).

Quelques photos des ateliers

Une quinzaine d’ateliers francophones étaient organisés, alimentant le débat quant aux structures, contenus et pratiques pédagogiques que réclame l’édification d’une Ecole démocratique. Et sur les finalités que celle-ci entend poursuivre prioritairement !

L’individualisation de l’enseignement: solution ou problème de l’école ? (Philippe Meirieu). La conférence a été enregistrée (merci Alain !) et peut être (ré)écoutée sur notre site.
L’école numérique: entre marchandisation et promesses pédagogiques (Cécile Gorré, future présidente de l’Aped). On peut déjà vous annoncer un webinaire sur le sujet début 2022 !
Sciences et Histoire: quelle formation commune pour des citoyen(ne)s critiques et engagés ? (Pierre Marage, prof. ULB).
A quoi sert l’Ecole ? Et à quoi devrait-elle servir ? (Jean-Sébastien Philippart, Aped). Un webinaire sur la question sera organisé début 2022 !
Les conditions structurelles de l’équité scolaire (Olivier Mottint, Aped). Echanges à partir de notre film « L’Ecole inégale au pays de Tintin », visionnable sur notre site.
Philippe Meirieu et Jan Masschelein (KUL) explorent le sens de l’Ecole à l’occasion d’un atelier bilingue… Echanges animés par Ilse Geerinck et Jean-Pierre Kerckhofs (Aped).
Pédagogie Freinet en classes maternelles, avec Françoise Dor et Henry Landroit (Education populaire – Mouvement Freinet).
La pédagogie du chef d’œuvre ou l’ambition éducative à la portée de tous. Avec Léonard Guillaume (photo) et Jean-François Manil (GBEN).
Littéracie et enfants de milieux populaire (Marie Wibrin, membre de l’Aped, doctorante ULB).
Des centaines de participants impliqués !  Merci à vous !
Toujours aussi impliqué(e)s…
…. définitivement impliqué(e)s !

Ook in het Nederlands !

En tant que mouvement belge, l’Aped-Ovds organisait également dans le cadre de ces 6 heures deux conférences bilingues (FR/NL) et une dizaine d’ateliers en néerlandais.

Atelier « Vlaanderen en Nederland: werk maken van desegregatie en sociale gelijkheid in het onderwijs » (« Flandre et Pays-Bas: travailler sur la déségrégation et l’égalité sociale dans l’enseignement »). Avec Guido Walraven (photo) et Ides Nicaise (KUL).
Atelier « Pedagogie van de onderdrukten » (« Pédagogie des opprimés »). Réflexions sur l’actualité de Paulo Freire à travers la pratique d’étudiants. Avec Johan De Clus, professeur, et Lies Vancayzeele, (ex-)étudiante au département « Sociaal Werk » à la HE « Artevelde » de Gand.
Atelier « Waarom (natuur)wetenschappen studeren ? » (« Pourquoi étudier les sciences (de la nature) ? »). Echanges à partir des éclairages de Gaetan Carlier (Aped-Ovds), Renaat Frans (UCLL), et Ben Van Duppen (UAntwerpen).
Atelier « Waartoe dienen geschiedenislessen? » (« A quoi servent les cours d’histoire ? »). De gauche à droite: Wim Benda, Vincent Van Roy, Harko Vandeloock, professeurs d’histoire dans l’enseignement secondaire.

Une pause de midi gourmande, conviviale et animée

Un énorme merci et un immense bravo aux volontaires qui ont préparé des plats et organisé le service avec brio !  La tenue de nos « 6 heures » serait impossible sans cet investissement solidaire et le travail de nos membres et sympathisants.

Un buffet aussi alléchant que varié… Grand merci à Paul…
…et aux nombreux volontaires qui y ont consacré des heures de travail !
Des stands d’associations amies: Investig’Action, Cemea…
…CGé, School Zonder Racisme, Keerpunt Freinetscholen, etc.
La séance plénière, avec des discours de Philippe Meirieu…
…d’Ides Nicaise (professeur émérite KU Leuven et habitué des 6 heures)…
…et de Nico Hirtt, président de l’Aped, rappelant l’engagement de notre mouvement en faveur d’une Ecole à la fois équitable ET ambitieuse.
La séance plénière fut aussi l’occasion d’annoncer le passage de témoin de Nico Hirtt à Cécile Gorré à la présidence de l’Aped.

Rejoignez-nous !

La lutte en faveur de l’Ecole démocratique ne s’arrête pas ici ! N’hésitez pas à nous rejoindre, à participer aux activités de nos régionales, à solliciter l’Aped pour organiser des ateliers/conférences, à devenir contact de l’Aped dans votre école, à signer notre pétition. Pour nous contacter, c’est ici.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here