Sortie du capitalisme

KEMPF Hervé, Pour sauver la planète, sortez du capitalisme, Seuil, 2009, 152 pages. Deux ans après Comment les riches détruisent la planète (Seuil), Hervé Kempf,...

Six heures 2009. Atelier «éducation à l’environnement»

Cet atelier réunissait Bernard
 Legros
 et
 Jean‐Noël
 Delplanque (Aped),
 Paul
 Lannoye (fondateur d'Ecolo),
 Jean‐Pascal
 van
 Ypersele
 (GIEC);
 modérateur
:
Jean‐Baptiste 
Godinot
.

Qu’est-ce que l’Aped ?

L'Appel Pour une Ecole Démocratique est un mouvement de réflexion et d'action qui milite en faveur du droit de tous les jeunes d'accéder à un même niveau de savoirs et d'instruction, du droit de s'approprier des savoirs porteurs de compréhension du monde et des compétences qui leur donnent force pour agir sur leur destin individuel et collectif. L'Aped analyse et combat les mécanismes économiques, les réalités institutionnelles, les choix budgétaires, les discours idéologiques et les pratiques pédagogiques qui tendent à maintenir ou à développer l'inégalité sociale devant l'école ou à réduire l'enseignement à une fabrique de main d'oeuvre productive. Nous étudions, encourageons et diffusons activement, tout ce qui remet en question l'école comme appareil de reproduction des hiérarchies sociales existantes. Nous cherchons à rassembler ceux qui, en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles, veulent oeuvrer au projet de démocratiser l'école.<

Offensive publicitaire sur les écoles francophones belges

Jusqu'à présent, l'intrusion publicitaire dans les écoles prenait des détours plutôt furtifs (journaux de classe et voyages sponsorisés, distributeurs de boissons, valises pédagogiques, concours, jeux, etc.). C'était sans compter sur l'empressement des marchands, qui veulent désormais passer à la vitesse supérieure : la société Campus Media, repérée il y a quelques temps par un encart dans le magazine Trends(1), travaille depuis six ans en Flandre, ainsi qu'aux Pays-Bas et en Allemagne.

«Appel pour une école démocratique»

Les restrictions imposées à l'enseignement dans toutes les communautés de Belgique détruisent le droit à un enseignement démocratique. L'école démocratique, c'est le droit, pour tous...

Coordination inter-réseaux ? Chiche !

Lors de l’Appel à refondation de l’Ecole présenté en 2014 par différents acteurs associatifs, syndicaux et académiques, les signataires énuméraient différents freins à la...

L’école dans dix ans ?

N'Autre école, revue syndicale et pédagogique, vient de publier: « L'école dans dix ans ? » Un numéro qui croise imagination et analyse. Une livraison...

Crise de l’égalité dans une société multiculturelle

Dans le cadre des conférences de la Maison de la Laïcité d’Ottignies, Jean-Philippe Schreiber, professeur à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et chercheur au Centre interdisciplinaire d’étude des religions et de la laïcité, m’a semblé avoir une position nuancée et claire sur ce qui devrait être une réponse à la fois pragmatique et démocratique de l’Etat belge aux demandes particularistes qui lui sont adressées de la part des différentes communautés culturelles et religieuses.

Programme pour l’enseignement obligatoire en Belgique

Le 8 novembre dernier une vingtaine de membres et amis de l'Aped se réunissaient pour discuter de notre projet d'école sur base d'un texte intitulé Changer l'école pour changer le monde. Ce texte avait pour vocation de répondre à une objection formulée de temps à autre : « Vous dénoncez les dérives du système éducatif, ses aspects non démocratiques, mais vos alternatives se limitent à des grands principes. Que voulez-vous concrètement ? » Les échanges furent très riches. Néanmoins, nous avons enregistré ce jour-là et dans les jours qui ont suivi quelques remarques que l'on pourrait résumer comme suit : « Votre vision de l'école telle qu'elle devrait être est excellente, mais il y a un tel fossé entre cette école-là et l'école que nous connaissons qu'on ne voit vraiment pas par quel chemin on pourrait y arriver ! » C'est pourquoi nous avons voulu proposer un nouveau texte. Celui-ci ne remplace pas le précédent. Il le complète en proposant un programme pour lequel nous estimons qu'il est possible de lutter dès maintenant. Cela ne signifie pas qu'il pourrait être d'application à la prochaine rentrée. Mais bien que l'heure est venue de débattre, de chercher des alliés, bref de mener une lutte politique pour obtenir des avancées concrètes. Un premier échange a eu lieu le 24 avril. Une nouvelle réunion est prévue pour le samedi 26 juin
Appel pour une école démocratique

Pour une école démocratique

1. Notre société dominée par les « lois du marché » cause chaque jour des ravages. L'Appel Pour une Ecole Démocratique (Aped) se bat afin que chaque jeune puisse acquérir les savoirs et les compétences qui donnent force pour comprendre le monde et pour participer à sa transformation vers plus de justice. L'Aped est un mouvement d'action et de réflexion. Il s'adresse aux enseignants, éducateurs, étudiants, parents, chercheurs, syndicalistes à qui la démocratisation de l'enseignement tient à cœur.

Articles récents