La réforme des universités nationales japonaises

A l'heure où se réorganise la plupart des systèmes universitaires des pays européens avec l'intention affichée de créer un enseignement supérieur « commun », sinon uniformisé (ECTS, LMD/3-5-8, pôles d'excellence, etc.), le Japon est en train de connaître une réforme de ses universités nationales dont la nature et l'ampleur reviennent finalement à mettre un terme au système d'enseignement supérieur qui a vu le jour au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

Grèce : vers une police universitaire ?

Le gouvernement Mitsotakis se manifeste par un conservatisme de plus en plus droitier. Aux dernières élections, le parti majoritaire, « Nouvelle démocratie », a d’ailleurs siphonné...

Le goût amer des réformes universitaires

Le 19 juin 1999, les ministres de l'enseignement supérieur de 29 pays européens, réunis à Bologne, s'engageaient dans un processus visant à créer un “espace européen d'enseignement supérieur”...

Grèce : les étudiants en lutte contre l’ouverture d’universités privées

Importante mobilisation en Grèce. De nombreuses facultés à travers le pays ont été occupées et, tous les jeudis depuis début janvier, des arrêts de...

Bologne : à quelle sauce serons-nous mangés ?

Depuis le démarrage du processus de Bologne, il y a plus de 5 ans déjà, on en parle à toutes les sauces. Mais souvent pour mieux cacher l'essence même du processus. Qu'en est-il finalement ? Nous tentons d'y répondre brièvement dans cet article[[Une analyse plus fouillée du processus se trouve dans l'Etude Marxiste n°56 disponible en ligne sur le site : www.marx.be]].

Formation des enseignants : c’est quand qu’on va où ?

Une lecture de notre projet « Vers l’Ecole commune », même en diagonale, suffit pour s’en convaincre : l’Aped souhaite ardemment une refonte de la formation initiale de tous les enseignants. Mais devions-nous pour autant participer à l’évaluation initiée par la Communauté française ? La question s’est posée. C’est en tout cas avec une grande circonspection que nous le faisons. Nulle part, en effet, dans le discours officiel, il n’est fait mention d’autre chose que de “mieux outiller les futurs enseignants face à l’évolution de la société”. Or, selon nous, justement, l’Ecole n’a pas pour finalité d’adapter les jeunes au monde tel qu’il évolue. Au contraire, elle doit les outiller pour comprendre le monde et être à même de le changer. En amont, en toute logique, la formation des enseignants doit aller dans ce sens. Notre appréhension est d’autant plus grande que l’idée de réformer la formation initiale s’inscrit dans un contexte marqué par l’idéologie et les avancées néolibérales.

ACW steunt studenten

Het ACW plaatst zich achter de studenten en vakbonden die betogen tegen het financieringsplan van minister Vandenbroucke voor het hoger onderwijs. Onder de titel “Tijd om ook struisvogels op te hokken” verspreidde het ACW op 15 maart een persbericht. Opmerkelijk daarbij is dat het ACW een beperkte outputfinanciering niet afwijst.

Formation des enseignants : que penser du projet Marcourt ?

Jean-Claude Marcourt (PS), ministre de l’enseignement supérieur, soumet à ses collègues du gouvernement de la Communauté française un avant-projet de réforme de la formation initiale des enseignants (FIE). Le débat politique commence à peine. A ce stade, il est trop tôt pour prendre position avec précision. Il est cependant utile de rappeler notre position de départ à propos de ce vaste chantier. Et de poser dès à présent quelques questions.

Bologne (processus de…)

Dans le discours dominant, Bologne apparaît d’abord comme une garantie de qualité et d’efficacité offerte aux étudiants : au sein d’un espace européen d’enseignement supérieur,...

Le ministre bruxellois Guy Vanhengel plaide pour une École normale bilingue

Le ministre bruxellois compétent en matière d'enseignement néerlandophone en Communauté flamande (VGC), Guy Vanhengel (Open Vld), a plaidé le 5 février en faveur d'un...

Les plus lus...

Articles récents