Home Thèmes Classement géographique

Classement géographique

Il y a 25 ans : la grève historique de 1996

C’était il y a 25 ans. Le dernier grand mouvement social à avoir secoué l’enseignement belge, côté francophone. Des dizaines de manifestations, des mois...

Chine : école obligatoire et gratuite de 9 années, pour tous !

D'ici deux ans, les élèves des zones rurales seront exempts des frais de scolarité et de frais divers durant toute la durée...

Yves Leterme nominé aux Victoires du Grand N’importe Quoi

"La parole est d'argent, mais le silence est d'or". Il est des fois où l'on voudrait que certaines personnalités appliquent cette sentence. Et tant...

Grèce: six semaines de grève des enseignants

Les enseignants de Grèce sont en grève depuis six semaines. C'est leur plus grande mobilisation depuis 30 ans. Et leur mouvement jouit d'un soutien...

Avis de (très) mauvais temps !

La grève et la manifestation du 5 mai avaient très largement dépassé les espérances des directions syndicales. Trêve de fin d’année et vacances bien méritées derrière nous, le constat reste le même : ça va mal, très mal, et la situation va encore s’aggraver. Faut-il nous y résigner ? Que non ! L’heure est (re)venue de nous mobiliser. Car nous pouvons changer le cours des choses.

Agitki de l’Ecole éducative

Du samedi 11 octobre au dimanche 14 décembre, Exposition "Agitki de l'école éducative", au Musée Géo-Charles, 1 rue Géo-Charles, Echirolles (Grenoble) Du théâtre d'Agit-prop à l'installation, Christiane Tantôt Carlut et David Legrand revisitent l'enseignement avec pertes et fracas.

L’école primaire congolaise et la lutte contre l’analphabétisme

L'une des motivations de la proclamation, par les Nations Unies, de l'année internationale de l'alphabétisation (1990), était de pouvoir donner aux gouvernements membres de...

Licenciements et grèves dans l’éducation à Djibouti

En République de Djibouti, la rentrée scolaire 2014-2015 a mal commencé avec des institutrices/instituteurs et des professeures/professeurs en moins et la permanence des grèves du personnel de l’éducation. D’après le collectif Sauvons l’éducation nationale, créé par une partie du personnel de l’éducation, les enseignantes/enseignants n’ont pas reçu leurs salaires du mois d’août alors que le ministère de tutelle leur demande de se présenter sur leurs lieux de travail. Elles/ils réclament le paiement de leurs rémunérations, en se regroupant devant les banques, depuis quelques jours. En réponse, elles/ils subissent la violence de la police. Les grèves du personnel de l’éducation et les mesures abusives adoptées par le ministère de l’Education et de la Formation de la fin de l’année scolaire 2013-2014 ont un impact négatif sur les apprenantes/apprenants.

Etudiants grecs en lutte pour une école publique et gratuite

Plus de 10.000 étudiants et lycéens ont manifesté dans les rues d'Athènes le vendredi 9 décembre, « pour une école publique et gratuite »....

La Responsabilité des Intellectuels

Une fois de plus les intellectuels sont entrés dans le débat - cette fois-ci sur les questions de l'impérialisme des États-Unis et des droits de l'homme à Cuba.

Les plus lus...

Articles récents