Renforcer l’apprentissage du darwinisme

Facebooktwittergoogle_plusmail

En voilà une bonne nouvelle ! La Communauté française (Wallonie-Bruxelles) investit 138 000 euros dans un projet initié par l’ULB, visant à fournir aux enseignants du secondaire une série d’outils pédagogiques pour promouvoir l’esprit scientifique. Et particulièrement le darwinisme. Car, est-il besoin de le souligner, « la théorie de l’évolution constitue indiscutablement le fil conducteur de la pensée biologique moderne ».
Or, près d’un élève sur quatre serait sensible au créationnisme et les professeurs éprouvent parfois bien des difficultés à faire passer des notions rationnelles durant les cours de bio.
Les chercheurs engagés dans le projet de l’ULB vont aller dans 60 écoles (primaires et secondaires) rencontrer professeurs et élèves pour comprendre pourquoi la théorie de l’évolution fait problème. Puis un groupe d’enseignants du secondaire sera constitué pour créer des outils pédagogiques, documents de réflexion et séquences didactiques. Reste à espérer que la démarche sera menée à son terme prometteur. (Le Soir, 13 mars 2008)
PhS

1 COMMENT

  1. Renforcer l’apprentissage du darwinisme
    L’ULB, libres penseurs qui n’aime pas la pensée libre, évidemment ? Une pensée unique, servant les intérêts de l’industrie ? Il est important de croire que nous ne sommes que du biologique. La spiritualité, que ni la souris ni le singe ne connaissent, spiritualité au sens non religieux, est une dimension qui fait peur car elle donne cette «Humanité» à chacun de nous, croyant ou incroyant. On ne la met pas en équation.

    Le biologiste devrait se poser la question du “début”. Mais s’il y a début, d’où cela vient-il? Création, pas création ? Qui sait? Les Musulmans répondront «Dieu seul sait.»
    Mais de quel Dieu parlons nous, nous autres ? Le dieu argent, le dieu élite, le dieu génétique, le dieu “mont santo”, le dieu science…

    Dans le reportage à la RTBF, il est dit que ce sont entre autre des élèves magrébins qui ne comprennent pas. Nous, enseignants, devons donc lire et comprendre le Coran, ce qui permettra de ne pas les exclure. Les vrais anarchistes (pas de maître) ont lu la Bible et le Coran, cela va de soi.

    Le problème de la conscience, «l’Humain est un tout», ne se définirat pas par un gène x ou y. A ce sujet, il est important de savoir qu’il faut mutation génétique pour l’évolution. Or, les biologistes ont une fâcheuse tendance à faire croire que l’écriture actuelle des gènes de l’ADN est aujourd’hui la bonne!!!
    Ce qui est la base du travail de “mont santos”, d’ailleurs.

    Nous ne pouvons plus muter. Cette croyance en cette «science vérité» va à l’encontre de la véritable recherche scientifique. Fermeture d’esprit instituée contre l’évolution elle même que l’on dit défendre!!!

    Il n’est pas question de créationnisme mais de création, saut qualitatif. C’est même ce qui différencie l’homme de l’animal, cette créativité avec ces autres dons que sont la liberté, la parole, l’individualité et l’amour qui manque profondément dans ce monde.

    C’est une biologie mécaniste qui sera enseignée. Le même problème qu’avec la physique ou Einstein n’est toujours ni enseigné dans le secondaire n’y compris dans ses théories “qu’il savait incomplètes”. Pourtant, nous vivons dans l’univers et pas simplement dans notre petit village reculé. La terre n’est plus plate depuis longtemps. Beaucoup d’élèves du secondaire sont surpris par cette étape de l’évolution de la pensée.

    «La Nouvelle Alliance» de I. Prigogine et I. Steingers montre un saut qualitatif :
    «Le savoir scientifique se découvre aujourd’hui “écoute poétique” de la nature, processus naturel dans un monde ouvert.»

    Pourquoi les sciences ont-elles si peu de succès ? C’est parce qu’on enseigne des notion de la fin du 19e siècle alors qu’on est au 21e siècle. Alors !

    Mais, dans les pays de l’Est (ex URSS) on enseignait “Einstein” et les autres dès l’âge de 12 ans à l’école. Maintenant, ce n’est plus le cas et l’échec est à nouveau au rendez-vous. On est vraiment des sots, ce qui plait toujours aux pouvoirs de l’argent. (Faux dieu s’il en est.)

    Il n’y a pas que la terre qui attire la pomme, il y a aussi la pomme qui attire la terre. Ah oui ….
    C’est l’os iliaque qui permet la parole, petite erreur génétique ? Et cette Parole, d’où vient-elle ?

    Donc, une nouvelle tentative de “mesure” et d’enfermement de nos esprits, car la science d’aujourd’hui est en pleine mutation grâce aux nouveaux outils. Et quid de cette évolution ?

    Cette petite note demande un développement, évidemment. J’espère ainsi nourrir le débat.

    un prof de math, de science,

Comments are closed.