Appel pour une semaine européenne d’action en éducation

Nous, acteurs de l'éducation, mouvements, organisations, syndicats, associations et différentes composantes de la société civile qui ont participé au Forum Social Européen de Londres, proposons à toutes les organisations concernées par l'éducation en Europe l'appel suivant.

Quelle violence ? Pourquoi ? Et pourquoi l’école y fait-elle difficilement face ?

Le nombre d'actes de violence commis par les jeunes est-il vraiment en train d'exploser ? Ou est-ce la gravité de ceux-ci qui est de plus en plus préoccupante ? Des faits auparavant ignorés du grand public - parce qu'ils nuiraient à l'image de marque de l'école dans un contexte de quasi-marché scolaire - ne seraient-ils pas désormais (sur)médiatisés ? N'est-ce pas plutôt les bavardages continuels, le manque d'intérêt porté à l'école et les « incivilités » quotidiennes qui plombent l'ambiance de nos établissements, bien plus que des accès de fièvre certes aigus mais assez rares ? En l'absence d'études quantitatives et qualitatives vraiment fiables en la matière, du moins en Belgique, il est parfois délicat de faire la part des choses. Nous voudrions néanmoins rappeler quelques vérités, essentielles à une époque où d'aucuns voudraient exploiter le filon de la violence pour justifier des politiques de droite extrême ... et où d'autres prétendraient tout régler par un traitement strictement psychologisant.

La spéculation boursière hors de nos écoles !

  Depuis plusieurs années, le Crédit Industriel et Commercial (CIC) organise son jeu-concours, les « Masters de l'économie », à destination des jeunes et des établissements scolaires,...

Les étudiants chiliens dans la rue : « Pour étudier, on doit s’endetter »

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=iEv3bNZXT0Y&w=425&h=349] Depuis environ un mois, les étudiants chiliens ont décidé d'exprimer leur indignation face aux inégalités du système éducatif à travers des manifestations de...

Les plans de Vandenbroucke pour un nouveau financement de l’enseignement

Le Ministre Frank Vandenbroucke a dévoilé dans un document de travail du 15 juin 2007 ses plans pour un nouveau système de financement de l'enseignement obligatoire. Le ministre attend d'ici fin septembre l'avis du VLOR . Fin 2007, Vandenbroucke voudrait faire approuver ses plans par le Gouvernement flamand et ensuite par le Parlement flamand, afin qu'un premier paquet de mesures puisse entrer en vigueur dès l'année scolaire 2008-2009.

Y a-t-il un gouvernement pour sauver l’Ecole ?

Les communautés française et flamande de Belgique sont dotées de nouveaux ministres de l'Education et de nouveaux accords de gouvernement. Dans une interview accordée cette semaine à l'hebdomadaire Solidaire, notre ami Nico Hirtt analyse ces deux programmes. Sans illusions...

L’Ecole ne fait plus le poids

Il convient probablement de se faire une raison : face à l'Entreprise et ses valeurs marchandes, l'Ecole a peut-être déjà perdu la partie. Il est bien question d'une bataille tant les valeurs défendues par ces deux univers sont originellement aux antipodes les unes des autres. Nous pouvons identifier les divers terrains sur lesquels se jouent la lutte d'influence inégale orchestrée par les tenants de l'entreprise-reine contre l'idéal de l'école démocratique. Ce sombre dessein n'est évidemment réalisable que grâce à la complicité docile, - quand elle n'est pas devancière - des hommes politiques au pouvoir.

The White Paper: what does it intend, what would it mean, will it happen?

Le gouvernement britannique a publié, au début du mois de novembre, un "Livre blanc" sur l'éducation. Celui-ci vise à renforcer les mécanismes de "libre choix", donc de "quasi-marché" scolaire. Notre ami Richard Hatcher y réagit dans un article que nous vous livrons tel quel. Nous cherchons un(e) bénévole pour le traduire en français. Merci de nous contacter: aped@ecoledemocratique.org

Pourquoi un cours de philosophie ?

On l’a souvent remarqué ces dernières années, la question de l’introduction d’un cours de philosophie dans l’enseignement secondaire belge s’apparente à un monstre du Loch Ness qui, depuis bientôt trente ans, ne cesse de ressurgir dans les agendas de certains parlementaires sans que jamais l’identification des conditions de possibilité de sa survie communautaire soit possible.

Le consensus mou du Pacte d’Excellence

Il y a bientôt trois ans, l’Appel pour une école démocratique s’associait à une trentaine d’autres organisations pour réclamer un « débat en vue...

Les plus lus...

Articles récents