Journée d’études: l’histoire des mathématiques donne-t-elle du sens à l’enseignement ?

Facebooktwittermail

Le Centre National d’Histoire des Sciences (CNHS) organise le 24 septembre prochain à Bruxelles une journée d’études gratuite (réservation obligatoire) consacrée à l’enseignement des mathématiques et de leur histoire. En voici l’annonce:

« Trop de professeurs de mathématiques se contentent encore de suivre un manuel, donnant à leurs élèves l’image d’une discipline essentiellement technique, que l’on peut résumer à : on apprend – faute de comprendre, souvent – la théorie, les théorèmes, les propriétés, et on les applique ensuite pour résoudre des exercices imaginés ad hoc.

A l’opposé, l’histoire des mathématiques nous montre que chaque théorème, chaque propriété a été découvert et élaboré pour résoudre un problème, concret ou non, qui s’est présenté à la sagacité des chercheurs d’alors.

Les enseignants savent que les mathématiques ont une histoire, un développement problématique. Pourquoi ne le dévoilent-ils pas à leurs élèves ? Est-ce trop complexe, ont-ils peur de manquer de temps pour boucler leur sacro-saint programme ?
Pourtant, cette approche historique ne serait-elle pas plus pourvue de sens que l’approche technique évoquée plus haut ? Le gain de sens ainsi obtenu ne compenserait-il pas avantageusement l’hypothétique perte de temps, par rapport au programme ?

La journée d’études « L’histoire des mathématiques donne-t-elle du sens à l’enseignement ? » tentera de répondre à ces questions en confrontant différents points de vue et différentes expériences présentés par des enseignants-chercheurs provenant de Belgique et de pays voisins, sachant que l’approche des mathématiques à l’aide de leur histoire y est plus ou moins encouragée. L’éducation nationale française, par exemple, a récemment élaboré un nouveau programme de mathématiques, qui précise quels moments de l’histoire des mathématiques doivent être envisagés par le professeur, en rapport avec le chapitre étudié. Les programmes belges francophones sont beaucoup moins précis sur ce point, mais on peut espérer que la réforme de la formation initiale des enseignants (RFIE) en tiendra compte plus largement.

En matinée, chaque intervenant aura la possibilité de présenter sa propre approche de la problématique, à l’aide d’exemples choisis et vécus. Après quoi, une table ronde permettra de présenter et confronter les recommandations – et les questions qu’elles posent – des institutions pédagogiques de chacun des pays représentés, ainsi que les points de vue des intervenants. L’après-midi sera plus particulièrement consacrée à des ateliers permettant aux participants de vivre un moment d’enseignement des mathématiques dans un contexte historique. »

Quand ?  Vendredi 24 septembre 2021 de 10h à 17h

Où ?  KBR – 28, Mont des Arts – 1000 Bruxelles

Programme complet consultable en ligne

Inscription obligatoire via ce formulaire

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here