A l’école en Palestine

Facebooktwittergoogle_plusmail

Ceci n’est pas un article. Juste deux photos, prises durant l’agression israélienne au Liban et dans la Bande de Gaza, mais qui valent tous les discours.

childAbuseAndHate-2.jpg

La première montre des fillette israéliennes que les soldats de Tsahal ont invité à venir « signer » des bombes, bientôt expédiées sur les villages et les enfants libanais.

ecole_gaza_5_7_2006.jpg

La deuxième photo est celle d’un gamin palestinien, sauvant quelques débris de chaises dans une école de la Bande de Gaza, détruite par les chars israéliens.

Nico Hirtt est physicien de formation et a fait carrière comme professeur de mathématique et de physique. En 1995, il fut l'un des fondateurs de l'Aped, il a aussi été rédacteur en chef de la revue trimestrielle L'école démocratique. Il est actuellement chargé d'étude pour l'Aped. Il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages sur l'école.

1 COMMENT

  1. > A l’école en Palestine
    On ne sait plus quoi dire sur ce conflit qui s’éternise. Entre pro-israéliens et pro-palestiniens, c’est souvent la même guerre qu’entre israéliens et palestiniens. Du moins entre extrémistes des deux camps qui attisent les haines. Le meilleur texte que j’ai lu sur le conflit, l’appel le plus humain et le plus désintéressé c’est une tribune libre dans Le Monde d’un ecclésiastique catholique ou orthodoxe (je ne sais plus) à vous réconcilier avec tous les clergés de la Terre. Hélas des hommes de cette trempe sont trop rares ou personnne ne leur cède la parole.

    Le rapprochement de ces deux photos n’est pas de nature à nous rendre optimistes.

Comments are closed.