Notes de lecture du Rapport Thélot

Dominique Bar nous propose ses notes de lecture du rapport Thélot.

Pour se documenter, internet n’est pas la panacée universelle

« Les étudiants qui arrivent dans l’enseignement supérieur, pourtant habitués à l’utilisation de Google, MSN et Myspace, affichent de profondes lacunes en matière de...

Les subtils poisons du libéralisme

Dans l’ouvrage que nous avons publié aux éditions de l’Aube en mai 2008 avec Philippe Meirieu, nous expliquions dans un rappel historique synthétique que notre Ecole Publique a connu un grand virage en 2002, virage fortement accentué en 2005 avec M. de Robien et conforté avec une certaine arrogance en 2007 avec M. Sarkozy et M. Darcos. Nous sommes passés d’une ère où, dans le respect d’une certaine continuité républicaine, avec une droite encore marquée par le gaullisme, on a recherché les moyens de transformer l’école, à une ère où la réduction de l’investissement de l’Etat et la domination des milieux conservateurs ont favorisé la libéralisation progressive du système.

L’alter-économie

Christian Arnsperger, L’homme économique et le sens de la vie. Petit traité d’alter-économie, Textuel, 2011, 134 p. Après Critique de l’existence capitaliste. Pour une...

Mythologie du portable

ALLARD Laurence, Mythologie du portable, Le Cavalier bleu, 2009, 87 p. La sémiologue Laurence Allard nous renseigne ici sur l’essor du téléphone portable dans...

Des enseignants japonais refusent de se soumettre à l’hymne et au drapeau

Chaque année, à Tokyo, sont sanctionnés les enseignants qui n'obéissent pas à une notification du Comité de l'instruction publique. Cette notification du 23/10/2003 impose aux enseignants de se lever pour chanter l'hymne nationale lors de la cérémonie scolaire. Mais elle est contestable pour certains, car ce chant peut évoquer l'histoire sombre du Japon ; il a accompagné l'armée japonaise tout au long de sa guerre au début du siècle précédent. Les enseignants ayant ces convictions professionnelles invitent leurs élèves à réfléchir sur la signification de l'hymne et choisissent eux-mêmes de ne pas se soumettre à la notification. Aux yeux de leur hiérarchie, ces comportements sont inacceptables. Leurs résistances sont considérées comme infractions à la discipline. D'où la situation de plus en plus inquiétante de ces enseignants.

Ultimes mises au point

- Croyez-vous vraiment que tous les professeurs, notamment ceux de droite, vont s'inscrire dans votre projet ? Leur inertie ne risque-t-elle pas de vous...

Les plus lus...

Articles récents