Sauver l’histoire : une exigence éducative, critique et démocratique

Réformer un système éducatif est assurément une entreprise difficile ; elle l'est d'autant plus lorsque les communautés éducatives elles-mêmes ne sont que très mal...

Résolution européenne sur les dangers du créationnisme dans l’éducation

Une résolution votée par l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (n° 1580/2007) « s’oppose fermement à l’enseignement du créationnisme en tant que discipline scientifique,...

Éducation et instruction

Éducation, Enseignement, Instruction, etc. : dans le monde scolaire francophone, le débat fait rage quant au terme qu’il conviendrait d’utiliser. Le passage de l’expression « Instruction...

Obésité

Que vient faire l’obésité sur un site dédié à l’enseignement ? Je viens tout simplement de lire la chronique « santé » signée Gilles Goetghebuer...

Le tronc commun dans le Pacte d’excellence

Ce texte de Pierre Waaub, enseignant, militant à CGé (Changement pour l’égalité) et chargé de mission pour la FGTB-Enseignement sur le Pacte d’excellence, reprend...

Kit pédagogique sur la consommation

« La cause principale de la dégradation continue de l’environnement mondial est un schéma de consommation et de production non viable, notamment dans les...

Pacte : un tronc commun ambitieux ?

Autant l’écrire d’emblée. S’il y a bien un domaine dans lequel le GC s’avance dans une direction susceptible de nous réjouir, c’est bien au...

Savoirs et citoyenneté critique à l’ère de la globalisation capitaliste

Si un autre monde est possible et souhaitable, alors l'école démocratique, celle que nous appelons de nos voeux, devrait se donner pour mission de transmettre aux jeunes les connaissances et les compétences qui permettent de comprendre et de participer à la transformation de ce monde. Mais sous le règne du capitalisme, l'école remplit des fonctions bien différentes: reproduire les conditions idéologiques, sociales, économiques de la société en place. À l'heure de la globalisation, ces fonctions renforcent leur emprise sur le système d'enseignement, tendent à le hiérarchiser et à l'instrumentaliser au service de la compétition économique.
Dans ces conditions, la lutte a-t-elle un sens, est-elle possible? Oui, car l'école démocratique et l'école capitaliste ne sont pas des vues idéalisées, qui s'excluent totalement l'une l'autre. Elles sont les deux pôles d'une contradiction fondamentale, propre à l'école actuelle, et qui fait de chaque combat sur les contenus, les méthodes, les structures et les moyens de l'enseignement, la transposition de la lutte des classes dans le champ éducatif

Documentaires (BBC) van David Attenborough over Darwin

Ter gelegenheid van het Darwin-jaar brengt de Nederlandse Volkskrant een unieke dvd-box met drie BBC -documentaires uit. De documentaires zijn in het Nederlands ondertiteld.

Echecs en math : et si on examinait les programmes d’étude ?

Le journal Le Soir de ce 21 janvier nous apprend que seuls 56% des élèves de 2e secondaire ont réussi le test de maths aux épreuves externes du Certificat d'Etude du Premier Degré (CE1D). Nous apprend ? Y a-t-il un professeur de maths ou de sciences dans l'enseignement secondaire qui aurait douté de ce résultat ? Cela fait des années qu'on l'observe et cela fait des années que la situation empire d'année en année. Les notions de base ne sont pas assimilées. Les élèves ont vaguement entendu parler d'angles, de pourcentages, de graphiques ou d'équations, ils connaissent les noms de Pythagore et de Thalès, mais rien n'est réellement acquis, rien n'est maîtrisé. Six années de primaire et deux années de secondaire inférieur semblent n'avoir laissé que des traces superficielles dans le cerveau des jeunes. La faute aux instituteurs ? La faute aux régents du premier degré ? Ou plutôt, la faute à une atmosphère générale qui ne valorise guère la rigueur et le travail systématique ? En tout cas, la faute à des programmes qui manquent cruellement de précision, de cohérence et de lisibilité.

Articles récents