Une règle de priorité absurde et discriminatoire

Facebooktwittergoogle_plusmail

C’est sous la pression d’un petit groupe d’immigrants flamands, que le Parlement flamand vient d’instaurer dans l’enseignement bruxellois la règle de priorité de 55 % pour des enfants néerlandophones. Cette règle de priorité est censée garantir le libre choix de l’école à 10 % de la population bruxelloise. Peu importe apparemment, pour la Flandre, que ceci soit au détriment des droits des autres 90 %.

Que ce traitement inégal des enfants bruxellois découle du décret visant à assurer à tous les élèves des chances égales, est extrêmement cynique et ne peut être accepté.

Le secteur ACOD Onderwijs de la Région de Bruxelles estime que la population scolaire doit refléter la société. Il faut qu’il y ait dans toutes nos écoles non seulement la diversité filles/garçons, mais également une diversité sociale et ethnique. Or, cette nouvelle mesure favorisera la ségrégation dans l’enseignement bruxellois. Les « écoles blanches » deviendront davantage blanches, les « écoles noires » resteront noires. Vous avez dit intégration ?

ACOD Onderwijs ne préconise de priorité pour aucune catégorie, si ce ne sont les frères et sœurs.

Pendant des dizaines d’années, le monde politique a tergiversé pour libérer des moyens suffisants en vue de la construction d’écoles pourtant nécessaires. Dans les années scolaires à venir, il y aura par conséquent encore et toujours des centaines d’enfants qui ne trouveront pas de place dans l’enseignement bruxellois et qui devront émigrer vers la périphérie flamande.

ACOD Onderwijs propose d’établir, dans l’enseignement primaire, le classement sur base du critère de proximité géographique.
La distance du domicile ou du lieu de travail des parents est un critère de classement approprié pour toutes les classes. Jusqu’à la première maternelle, le critère de la distance entre la crèche fréquentée précédemment et l’école, nous semble également un critère correct.

Nous désapprouvons des critères de classement sur base d’appartenance à un groupe ethnique.

Marc Borremans (Secrétaire régional ACOD Onderwijs – Région de Bruxelles