Carte scolaire française : l’assouplissement se solde par une ghettoïsation accrue

Facebooktwittergoogle_plusmail

Nous l’avions annoncé. C’est devenu une réalité. L’assouplissement de la carte scolaire, voulu par Sarkozy et instauré à la rentrée 2007, renforce la ghettoïsation des collèges le plus en difficulté. C’est la Cour des comptes qui le souligne dans un rapport présenté le 3 novembre. Réaction du ministre Luc Chatel ? Il annonce une étude plus détaillée (ben tiens !) mais se refuse à revenir sur la réforme (ben tiens, bis !)