Pologne: pourquoi dépenser pour l’éducation ?

Facebooktwittergoogle_plusmail

L’avènement du capitalisme en Pologne s’est soldé par une réduction des dépenses affectées à l’éducation, à la recherche, à la culture et à la santé. Les chercheurs qui le peuvent fuient vers l’étranger, plus que sous le communisme. A défaut d?humanité, les propos d’un jeune manager travaillant pour une firme occidentale ont le mérite d’être clairs : « Pourquoi devrions-nous dépenser de l’argent pour la recherche et l’éducation ? Les technologies de pointe nous sont fournies par les entreprises occidentales qui investissent chez nous ; ce qu’il nous faut, c?est 10 % de brillants managers et une masse ouvrière peu payée (et inculte ? NDLR) pour faire venir les firmes de l’Ouest. » (Le Monde diplomatique, octobre 2002)