Une tout autre école : rencontre des initiatives

Une toute autre école est possible

Date & Heure
dimanche, 20 novembre 2016
8h00 - 15h30

Endroit : Pianofabriek


Le collectif « Une tout autre école », que soutient l’Aped, organisera le 20 novembre prochain une journée de rencontre nationale.

Structure de la journée

  • 09h00 : Accueil et temps de rencontres informelles avec les porteurs et porteuses d’initiatives
  • 10h30 : Ateliers thématique
  • 12h30 : Repas et temps de rencontres informelles avec les porteurs et porteuses d’initiatives
  • 14h30 : Ateliers thématiques
  • 16h30 : Moment symbolique de clôture

Lieu(x)

Lieu central : Saint-Gilles, Pianofabriek (35, rue du Fort).
Cinq autres lieux d’ateliers à Saint-Gilles.

Ateliers « initiatives »

La plupart des ateliers seront centrés sur 3 ou 4 initiatives présentées succinctement et servant de base à un débat autour de la thématique qui les réunit. Ingrédients de ces ateliers :

  • Une personne pour la conception et l’animation de l’atelier
  • 3 ou 4 porteurs ou porteuses d’initiatives
  • Au moins une moitié du temps pour le débat et l’échange
  • Une technique et un temps pour favoriser la mise en réseau des participant-e-s.
  • Invitation à tenir compte des enfants et des jeunes, par exemple en faisant témoigner certain-e-s impliqué-e-s dans les initiatives.

Ateliers « débats »

Quelques ateliers débattront des perspectives d’avenir de l »action Tout Autre École ou de points sensibles de politique éducative, en débat au sein de Tout Autre École. Ingrédients de ces ateliers :

  • Une personne pour la conception et l’animation de l’atelier
  • 2 ou 3 personnes défendant des opinions contrastées
  • Au moins les deux-tiers du temps pour le débat et l’échange
  • Une technique et un temps pour identifier les point d’accord et de désaccord et les arguments des un-e-s et des autres.

Quelles initiatives ?

La journée du 20 novembre n’est pas un salon ds innovations pédagogiques. Les porteurs et porteuses d’initiatives qui interviendront :

  • veulent contribuer à changer le système éducatif dans le sens du Manifeste : ils veulent une école égalitaire, respectueuse des individualités et semant les graines d’une société libérée des lois de la compétition, de l’individualisme et de l’utilitarisme ;
  • portent des initiatives ambitieuses ou plus modestes, déjà anciennes ou pas encore concrétisées ;
  • ne sont pas nécessairement des professionnels de l’école, mais peuvent être des parents, des jeunes ou des personnes externes au système scolaire ;
  • ne veulent pas faire du business sur les failles du système éducatif ni participer à la marchandisation de l’éducation ;
  • ne croient pas seulement en leur « chapelle » et sont ouverts aux interpellations.

Réservation

Les réservations sont closes pour cet évènement.