Tout ce qui diminue la pression publicitaire est bon à prendre…

La députée socialiste Julie Fizsman vient de déposer une proposition de résolution visant à interdire toute publicité commerciale aux abords des écoles, dans un rayon de 50 mètres, s’appliquant au territoire de la Région de Bruxelles-Capitale. Pour cela, elle s’appuie sur l’article 41 du Pacte scolaire, qui interdit les activités commerciales dans les établissements scolaires, sur l’article 42, qui met en place une commission de contrôle de l’article 41 et sur la compétence de la Région Bruxelloise en matière de règlementation des panneaux d'affichage.

Offensive publicitaire sur les écoles francophones belges

Jusqu'à présent, l'intrusion publicitaire dans les écoles prenait des détours plutôt furtifs (journaux de classe et voyages sponsorisés, distributeurs de boissons, valises pédagogiques, concours, jeux, etc.). C'était sans compter sur l'empressement des marchands, qui veulent désormais passer à la vitesse supérieure : la société Campus Media, repérée il y a quelques temps par un encart dans le magazine Trends(1), travaille depuis six ans en Flandre, ainsi qu'aux Pays-Bas et en Allemagne.

Manifeste pour l’annulation du « Code de bonne conduite »

Manifeste pour l'annulation du "Code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu scolaire"

L’école et la peste publicitaire

Le 21 février à Bruxelles et le 6 mars à la FGTB-Liège, l'Aped et RAP organisaient conjointement une conférence-débat sur la publicité à l'école. Les intervenants étaient Nico Hirtt et Bernard Legros.

Jean-Claude Marcourt vers le préciTICE

On le savait, on le craignait : emporté par sa déraison néolibérale, managériale, technolâtre et soi-disant « progressiste », le gouvernement wallon s’apprête à...

Pas de ça chez moi!

Les entrepreneurs s’abstiennent prudemment de consommer la junk production qu’ils nous fourguent pour s’en mettre plein les poches. On avait déjà entendu parler de...

La multinationale Novartis joue à l’instituteur

En France, le groupe pharmaceutique Novartis va adresser 5000 kits pédagogiques à des écoles élémentaires. De quoi sensibiliser 150.000 enfants à l’importance de prendre...

Technologies de l’information et de la communication à l’école (TICE) : gardons la tête...

La « révolution numérique », une nouvelle utopie ? Surtout, gardons la tête froide et questionnons d’abord le sens et les valeurs que porte cette « révolution ».

Formation (politique de…)

Il y a lieu d’opter pour une définition de la politique de formation qui soit à la fois radicale (en tant qu’elle touche à...

L’informatique scolaire, entre pédagogie et marchés

Lorsque je dois résumer en une phrase ma position sur l’introduction des technologies de l’information et de la communication (TIC) à l’école (TICE ), j’ai coutume de dire qu’elles répondent davantage aux pressions des milieux économiques, friands de marchés et de main d’œuvre compétitive, qu’à des besoins pédagogiques. Mais lorsque j’expose ce point de vue, je me fais souvent traiter de «passéiste», voire de «briseur de machine», de luddite du 21e siècle.

Articles récents