Sans complexe !

Facebooktwittergoogle_plusmail

Faut oser ! Et ils osent tout, les champions de la droite décomplexée. Petit échantillon…
On le sait, les difficultés que connaît l’enseignement public conduisent de plus en plus de parents à se saigner les veines pour placer leurs enfants dans des écoles privées. En Belgique comme ailleurs.
Des écoles élitistes ? Meuh noooon, voyons ! Dans un reportage de la RTBF, en janvier dernier, Danielle Franzén Daoudy, directrice de la section secondaire de l’École Internationale Montgomery – où les frais scolaires tournent autour de 20 000 euros – s’en défend : « Les familles locales ou les particuliers qui choisissent de venir chez nous, ce sont souvent des parents indépendants ou de professions libérales, mais parfois, aussi des familles moins aisées qui, avec l’aide de leurs proches choisissent d’investir dans l’éducation de leurs enfants ». Vous avez bien lu : des familles moins aisées qui choisissent d’investir dans l’éducation de leurs enfants ! Autrement dit : les autres familles, celles qui n’inscrivent pas leurs enfants chez nous, font en quelque sorte le choix de ne pas investir dans l’éducation de leurs enfants… Madame Franzén Daoudy ne s’est peut-être même pas rendu compte de l’énormité de ses propos, mais c’est justement ça qui révèle ce que ces gens-là ont dans la tête. Du vide et du mépris…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here