La pêche est ouverte

    Facebooktwittergoogle_plusmail

    Il est en Belgique une espèce de poisson dont la pêche est ouverte bien avant les autres. En eau vive, gardon, tanche, omble, sandre, truite, carpe, brème, brochet, vairon et autre perche pourront frayer en paix au moins jusqu’au troisième samedi de mars. Il n’en est hélas pas de même pour les élèves de sixième primaire !

    Leur pêche est ouverte dès janvier. Encarts publicitaires dans la presse, affiches dans les TEC, spots en radio et banderoles aux abords des écoles secondaires les invitent, ainsi que leurs parents, à une multitude de journées portes ouvertes…

    Les pouvoirs organisateurs et les directions sortent les cannes à pêche et les hameçons de leurs réserves : « Un enseignement de qualité dans un cadre exceptionnel », « Mon école fait ma différence », « Au sein d’une école dynamique, au travers de projets divers et de technologies modernes, des professeurs enthousiastes t’aideront à trouver ton orientation », « Athénée de tradition et d’avenir », « Ouvrir une porte pour demain », « Enseigner avec exigence, accueillir avec bienveillance », « Une école, plusieurs chemins de formation. L’enseignement qualifiant… générateur d’emploi ! », etc.

    Les appâts sont tellement grossiers qu’ils pourraient prêter à rire. Ce serait oublier un peu vite ce que l’on pourrait faire de bien plus utile avec l’argent public et l’énergie des personnels éducatifs ainsi dépensés ! Ce serait oublier combien le marché scolaire, dont ce marketing est un symptôme, est mortifère pour les enfants du peuple. La ségrégation entre écoles ghettos de riches et écoles ghettos de pauvres est une des principales causes de la reproduction et du creusement des inégalités de résultats scolaires. Et elle est lourde de conséquences sur les destins sociaux des enfants ainsi fragilisés.

    C’est pour sortir de ce genre de contradiction intenable que nous luttons pour une autre Ecole, démocratique, libérée du poids de la concurrence.

    A notre tour d’aller à la pêche : nous aimerions dans les mois qui viennent documenter un dossier sur le marketing scolaire. Méthodes, budgets, témoignages, analyses. N’hésitez pas à nous contacter à ce propos…

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here