Participez avec vos élèves à la nouvelle enquête « École, savoirs et climat »

Facebooktwittergoogle_plusmail

En 2008 et 2015, l’Appel pour une école démocratique avait organisé des enquêtes auprès de milliers d’élèves de 5e et 6e secondaire, afin d’évaluer leurs « connaissances citoyennes », en particulier sur le réchauffement climatique et l’épuisement des ressources énergétiques. Ces publications avaient connu un grand écho dans la presse. Dans le contexte actuel de mobilisation des élèves et professeurs pour le climat, nous voulons répéter cette expérience.

Les objectifs de l’enquête « École, savoirs et climat »

  1. Evaluer le niveau de connaissance et le degré de sensibilisation des élèves (ainsi que des professeurs et parents) concernant la problématique du réchauffement climatique.
  2. Offrir aux enseignants une opportunité de débattre de ces questions avec leurs élèves, de les sensibiliser, de vérifier et de corriger leurs connaissances.
  3. Disposer, après la publication des résultats, d’un outil permettant d’orienter les choix et les priorités en matière de contenus et programmes d’enseignement.
  4. Contribuer, par la publication des résultats, à la médiatisation du combat pour le climat.
  5. Stimuler le débat entre les jeunes et leurs parents sur la question du réchauffement climatique (grâce au volet « parents » de l’enquête)

Qui peut participer ? Comment ça se passe ?

Pour les élèves de 5e, 6e et 7e secondaire l’enquête devra impérativement se faire entre le 23 avril et le 10 mai. Les professeurs inscrits recevront un lien et des codes d’accès pour chacune de leur(s) classe(s). Les élèves devront disposer d’une période de cours pour répondre individuellement au questionnaire en ligne (donc sur des ordinateurs connectés à Internet), sous la surveillance du professeur. Inscrivez-vous dès à présent !

Si vous souhaitez faire participer des élèves d’autres classes, de l’enseignement secondaire ou supérieur, vous pourrez le faire librement après le 10 mai, et sans inscription, mais ces résultats ne seront pas pris en compte dans l’étude que nous publierons.

Nous inviterons cette fois les enseignants et les parents à participer également à l’enquête, avec les mêmes questions, mais après le 10 mai. Cela permettra de confronter les réponses des uns et des autres. Cela permettra aussi d’observer dans quelle mesure et dans quelles circonstances les connaissances et attitudes des élèves sont liées à celles de leurs parent ou de leurs enseignants. Bien entendu, seule l’enquête « élèves » pourra prétendre au titre d’une enquête scientifique et représentative puisque nous n’aurons pas de contrôle sur les conditions où professeurs et parents répondront aux questions (même si nous les inviterons fermement à le faire dans les mêmes conditions que les élèves : travail individuel, 50 minutes maximum et interdiction de recevoir la moindre aide ou de consulter le moindre document)

L’anonymat des élèves, professeurs, parents et écoles sera totalement garanti.

Participez à la préparation du questionnaire

La première phase du travail consiste à rédiger un questionnaire adéquat, qui devrait au moins aborder les sujets suivants :

  • les connaissances relatives à la problématique du climat dans les champs de la physique, des technologies, de la géographie, de l’économie, des institutions politiques…
  • maîtrise conceptuelle, compréhension des mécanismes en jeu, causes et conséquences
  • mesure du degré de sensibilisation au problème, de la détermination à agir personnellement et/ou collectivement pour changer les choses
  • évaluation de la place que ce sujet occupe dans la formation scolaire
  • quelques questions contextuelles permettant de situer l’élève (type d’enseignement, trajectoire scolaire, milieu socio-culturel, etc.) 

A cette fin nous souhaitons constituer un groupe de travail restreint, composé de professeurs de diverses disciplines, membres ou non de l’Aped, qui travaillerait principalement par échanges de mails et via des documents partagés en ligne. Néanmoins, il faudra prévoir au moins une réunion initiale et une réunion en cours de route (sans doute à Bruxelles).

Parallèlement, nous allons déjà lancer un appel aux écoles et aux enseignants afin de s’inscrire en vue d’une participation au projet qui devrait avoir lieu en avril-mai.

Si vous souhaitez faire partie du groupe de travail qui devra élaborer le questionnaire, veuillez prendre contact rapidement avec nico hirtt

 


Formulaire d’inscription

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here