Teach for Belgium : CGé dit non !

Facebooktwittergoogle_plusmail

Une toute nouvelle asbl, « Teach for Belgium », prétend former en 270 heures des « enseignants » qui pourraient booster l’enseignement dans les écoles défavorisées (en discrimination positive, mais en pénurie de profs) dès la rentrée 2014.

Le Soir du 6 novembre dernier annonçait cette initiative par un titre on ne peut plus engageant : « Former des profs pour lutter contre l’inégalité scolaire« .

Pourtant, à la fin d’une législature où la Fédération Wallonie-Bruxelles a procédé à une vaste évaluation de la formation initiale des enseignants pour conclure qu’il fallait la renforcer, cette offre de formation hyper-light soulève de nombreuses questions.

La secrétaire générale du mouvement sociopédagogique ChanGements pour l’égalité (CGé) a tenu à publier une réflexion critique aussi synthétique que pertinente. Une réaction salutaire. Puisse-t-elle être entendue par les autorités publiques et les organisations syndicales !