Internet dans le Tiers-Monde : philanthropie ou colonialisme ?

Facebooktwittergoogle_plusmail

[…] «Google veut […] que nous ayons tous accès à Internet. En mars dernier, elle a lancé une expérience pilote à Cape Town (Afrique du Sud) pour doter une dizaine d’écoles d’une connexion internet à large bande sans câble. Utilisant ce qu’on appelle les « white spaces » (espaces blancs), une partie du spectre radioélectrique assigné mais non utilisé par les chaînes de télévision et des stations alimentées par des plaques solaires, elle parvient à offrir une couverture de 10 kilomètres de rayon. L’idée est d’étendre ce modèle au reste du pays, puis du continent.»

Cette initiative s’inscrit dans une stratégie globale visant à populariser l’accès à internet dans le Tiers-Monde.

Les géants jouent des coudes.
Facebook avec son projet « Internet.org ». Google avec « Free Zone » et « Projet Loon ». Microsoft avec « 4Afrika Initiative ».

Bien naïf qui croira qu’il s’agit de philanthropie !

Une analyse de Miguel Angel Criado, disponible sur le site Avanti.