Les étudiants chiliens dans la rue : « Pour étudier, on doit s’endetter »

Facebooktwittergoogle_plusmail

Depuis environ un mois, les étudiants chiliens ont décidé d’exprimer leur indignation face aux inégalités du système éducatif à travers des manifestations de masse et des mouvements de grève et d’occupation de lycées et universités publics. Dans un pays où 3,5 millions de jeunes (sur 17 millions d’habitants) sont scolarisés et qui compte sur plus d’un millions d’étudiants, leurs revendications devraient être écoutées avec attention…

(lire la suite)