Décret mixité : un autre son de cloche

Facebooktwittergoogle_plusmail

Nous reproduisons ci-dessous un courriel de monsieur Tarik Zakaoui, publié en page Forum du Soir (18 décembre). Tant il nous paraît révélateur d’une autre réalité.
Je voulais faire entendre ma voix par rapport au décret mixité. Pour le moment, tout le monde le critique … Ce que les gens oublient de dire, c’est qu’avant ce décret, le système était profondément discriminatoire.
Il y a trois ans, j’ai voulu inscrire ma fille dans des écoles « réputées » de la Ville de Bruxelles. Alors qu’elle avait un très bon bulletin, ils m’ont envoyé sur les roses … La fille de mon pharmacien a, elle, été inscrite sans aucun problème. Est-ce normal de refuser des enfants sous prétexte qu’ils ne viennent pas du bon quartier ou qu’ils portent un nom étranger ? Que veulent dire ceux qui s’opposent au décret ? Que les pauvres inscrivent leurs enfants dans des écoles poubelles, mais qu’ils ne viennent surtout pas polluer nos classes ?
” PhS