Rencontre de présentation du RESF (Réseau Education Sans Frontières) Belgique

Facebooktwittergoogle_plusmail

Les bancs de nos écoles se clairsement : si nos écoles accueillent tous les enfants, quelles que soient leur nationalité ou leur situation administrative (avec ou sans papiers), dans le même temps, l’Etat enferme et expulse des familles, des enfants dont le seul délit est de ne pas disposer des bons documents et/ou de ne pas être nés du bon côté.

Ce sont nos voisins, nos amis, nos élèves, les copains de nos enfants qui sont ainsi soustraits à la vie qu’ils tentent de reconstruire en Belgique et à l’espoir légitime d’un avenir meilleur.
Que l’on envoie de nombreux enfants et leurs parents vers l’enfer des centres fermés, qu’on les emprisonne avant de les expulser vers un pays qu’ils ne connaissent pas ou qui n’est souvent plus le leur, où les parents ont subi la misère ou des persécutions, cette « politique » là ne peut plus nous laisser indifférents !

Si la mobilisation d’acteurs du milieu scolaire et extra-scolaire, celle de voisins, d’amis, ont permis de faire face aux abérations administratives et aux abjections morales et éthiques commises par les gouvernements belges, en obtenant la régularisation de plusieurs familles, la situation tend malgré tout à empirer : des milliers de sans-papiers continuent à vivre dans une zone grise d’absence complète de droits, à la merci d’un simple contrôle d’identité. Des familles en situation irrégulière reçoivent tous les jours des OQT (ordre de quitter le territoire).

Et trop de cas inconnus passent au travers des mailles des mobilisations.

Comment accepter, lorsqu’on est enseignant, ou simple citoyen, le spectacle d’une chaise vide dans une classe, là où, la veille, un enfant apprenait à tenir debout ?

Cette situation a suscité, en France, l’indignation de très nombreuses personnes qui se mobilisent au sein de Réseau Education sans Frontières (RESF). Une même indignation a suscité la création, en Belgique, d’un réseau identique.

Une soirée de lancement de RESF en Belgique et d’appel à mobilisation aura lieu à Bruxelles le 29 février prochain, au cours de laquelle les participants au réseau expliqueront le sens de leur action. Un des fondateurs de RESF France présentera les mobilisations et les actions réalisées là-bas et des films retraçant les parcours de mobilisation seront diffusés.

Vendredi 29 février 2008 à 19H
Au GARCIA LORCA : 47/49 rue des Foulons – 1000 BXL

– 19h Projection d’extraits de films sur l’histoire du mouvement RESF.

– 20h Présentation de RESF par un des fondateurs du réseau en France et par
un des participants du réseau en Belgique. Intervention également d’un
représentant du Beweging voor Kinderen Zonder Papieren.
Après le débat, nous vous invitons à continuer nos échanges autour d’un
repas.

info@resf.be – TEL d’urgence 0475/918.324