La prostitution étudiante, une face cachée écoeurante du marché scolaire…

Facebooktwittergoogle_plusmail

En France, 40000 jeunes, issus généralement des milieux modestes, se prostitueraient pour payer leurs études! Ce constat, accablant, a été l’objet du mémoire de fin d’étude d’ Eva Clouet, jeune sociologue de 24 ans, mémoire publié sous le titre  » La Prostitution étudiante à l’heure des nouvelles technologies de communication » (Max Milo).
Chez le même éditeur, est paru le témoignage de Laura D.  » Mes chères études » (http://www.lexpress.fr/info/societe/dossier/prostitution/dossier.asp?ida=463824)
Deux livres/documents qui démontrent, encore une fois, les dérives d’un système scolaire libéral, difficilement accessible aux enfants ne venant pas des milieux aisés, et à mettre en lien direct avec les réactions des étudiants au décret publié, le vendredi 1/02 au Journal officiel, sur la gratification des stagiaires étudiants en entreprise (http://www.liberation.fr/actualite/societe/307605.FR.php).
Sources: http://www.liberation.fr et http://www.lexpress.fr