Radios et télé : un autre traitement pour l’éducation !

Facebooktwittergoogle_plusmail

Nous sommes plusieurs associations – dont l’Aped, CGé, la Ligue de l’Enseignement et de l’Education Permanente , la Ligue des Familles et le Grain, atelier de pédagogie sociale – à revendiquer un traitement plus substantiel et plus régulier des questions éducatives par les radios et télévisions de service public.
Nous vous invitons en tant qu’individu ou institution à nous rejoindre autour du texte revendicatif commun et à signer la pétition en ligne.

Chacun en convient : l’éducation dans nos sociétés n’est pas chose simple. Les attitudes à adopter par les adultes, qu’ils soient parents, éducateurs, animateurs, enseignants, ne coulent plus de source. Les situations nouvelles et inattendues se multiplient et laissent souvent les éducateurs assez démunis.

On est dès lors assez étonné de constater que, hors medias spécialisés, le traitement de l’éducation dans la presse quotidienne, les radios et les télévisions est assez maigre. Trop souvent anecdotique ou lié à quelque événement spectaculaire, fut-il rare. La politique éducative, elle aussi, mériterait un traitement plus approfondi.

C’est d’autant plus étonnant que la matière est particulièrement riche et susceptible d’intéresser un large public. De l’éducation artistique à l’éducation physique, de l’éducation sexuelle à l’éducation au développement durable, des familles aux mouvements de jeunesse, des écoles aux plaines de jeux … Que de terrains à investiguer. Que de questions, mais aussi combien de réalisations audacieuses et de qualité. Que d’acteurs mobilisés et passionnés !

Aussi nous réclamons des radios et des télévisions de service public (télélocales et RTBF) – et nous l’espérons des autres – un traitement plus substantiel et plus régulier des questions éducatives, des plus quotidiennes aux plus complexes, ainsi que des politiques éducatives. Cela passe par une approche moins anecdotique dans l’info quotidienne et par la création de rendez-vous réguliers, sous forme de capsules et de magazines. Il est anormal qu’une thématique aussi importante ne jouisse pas d’un traitement au moins égal à celui réservé à la Bourse, à la cuisine, à l’habitat, à la météo, aux questions d’argent … Profitant de l’opportunité du renouvellement de son Contrat de gestion, la RTBF se grandirait en prenant des initiatives en la matière.

En tout état de cause, nous attendons du gouvernement de la Communauté française, en particulier de la Ministre de l’audiovisuel et de l’éducation permanente, qu’il veille, dans le cadre du renouvellement de ce contrat de gestion, à préciser les modalités de traitement des questions éducatives par le service public.

La pétition peut être signée en ligne sur
www.changement-egalite.be