Le cadeau de Marie aux banques

Facebooktwittergoogle_plusmail

Nous venons d’apprendre par la presse que la ministre de l’Education Marie Arena a « obtenu » 1 milliard « du privé » pour contribuer à rénover nos écoles.
Ce qui n’est pas dit clairement, c’est qu’il ne s’agit pas d’un don mais bien d’un simple prêt avec intérêts.
Nous (parce qu’il s’agit bien de notre argent) rembourserons entre 80 et 90 millions d’euros par an durant 27 ans soit entre 2.16 et 2.43 milliards en tout.
Bref, en 27 ans c’est bien entre 1.160 et 1.430 millions d’euros qui iront de notre portefeuille vers les banques…
Pourquoi cette solution qui contribuera à enrichir les banques encore plus qu’elles ne le sont ?
Pourquoi ne pas avoir tout simplement décidé de consacrer ces 90 millions par an directement à la rénovation scolaire sans passer par le privé ?
Après ces 27 ans ce sont 2 milliards 430 millions qui auraient été dans l’intégralité à la rénovation scolaire soit plus du double.
Nous ne devons pas accepter ce genre d’attitude de la part de notre gouvernement.
Les banques sont assez riches comme ça et notre système éducatif assez pauvre…

Jorge Rozada

1 COMMENT

  1. > Le cadeau de Marie aux banques
    Tout à fait.

    Les 11 premières années, les écoles auraient reçu leur milliard (90.000.000 par an) et elles auraient pu bénéficier de ces 90 millions par an encore durant 16 ans!
    Là, nous remboursons les banques durant 11 ans et elle se mettent dans les poches les 16 années suivantes.
    Il n’y a pas de raison d’accepter ça.
    OK pour la mobilisation.

    Marc, Instit et militant syndical.

Comments are closed.