Hautes écoles: concentration de militants le vendredi 8 octobre

Facebooktwittergoogle_plusmail

La rentrée académique est agitée dans certaines Hautes écoles. En cause, le problème chronique du financement qui conduit à des conditions de travail et d’enseignement de moins en moins supportables. Dans certains départements de certaines Hautes écoles, des étudiants et des enseignants ont décidé de débrayer.

Le Front commun syndical (Le SEL et la CGSP, la CSC enseignement, l’APPEL et le SFLP) réuni ce jeudi 23 septembre a décidé d’interpeller fermement le nouveau gouvernement de la Communauté française.

Il appelle à une concentration de militants le vendredi 8 octobre 2004, à 11 h.,
place Surlet de Chokier à Bruxelles (siège du gouvernement).

Le Front commun sera reçu par le Gouvernement à cette occasion.