La spéculation boursière hors de nos écoles !

Facebooktwittergoogle_plusmail

 

Depuis plusieurs années, le Crédit Industriel et Commercial (CIC) organise son jeu-concours, les « Masters de l’économie », à destination des jeunes et des établissements scolaires, avec l’aval du ministère de l’Éducation Nationale.

Ce jeu, à caractère publicitaire et commercial, fait l’apologie des marchés boursiers en occultant les désastres environnementaux et sociaux qu’entraîne la spéculation financière :

catastrophes écologiques, licenciements, précarité…

La neutralité scolaire et les principes de l’école de la République sont bafoués par ce prétendu outil pédagogique.

Personnels de l’éducation, parents, élèves et citoyens !

Ensemble, mobilisons-nous pour dénoncer ce type de jeu et toutes les pressions idéologiques et économiques auxquelles sont soumis les jeunes et notre système éducatif.

Refusons ce type de jeu, intervenons auprès des conseils d’administration, signons massivement la pétition qui sera adressée au ministère de l’Éducation nationale.

Premiers signataires : Action Consommation – APED (Appel pour une école démocratique) – ATTAC – Biocoop – Casseurs de pub – Confédération Paysanne – CSF (Confédération syndicale des familles) – DEIF (Défense des enfants International France) – Le Publiphobe – Ligue de l’enseignement – OCCE (Office Central de la Coopération à l’École) – RAP (Résistance à l’agression Publicitaire) – RECIT (Réseau des écoles de citoyens) – RESOL (Réseau d’expertise solidaire) – SNES (Syndicat national des enseignements de second degré) – Transversales Science Culture – UFAL (Union des Familles Laïques)

ecole_publique.gif

Documents de la campagne au format pdf :

Pétition

Affiche

Un forum accueille vos réactions, témoignages, suggestions, idées d’action, …