France: Prof négationniste

Facebooktwittergoogle_plusmail

Le tribunal administratif de Lyon vient de restituer ses diplômes, auparavant annulés pour irrégularité, au négationniste Plantin. Il peut désormais enseigner l’histoire, lui qui avait consacré sa maîtrise à Paul Rassinier – père du négationnisme, qui explique que les Juifs n’ont pas été exterminés par les nazis mais ont fui aux Etats-Unis – et son DEA aux épidémies de typhus dans les camps de concentration, cause selon Faurisson, un autre négationniste, de la mort des détenus, disculpant du même coup les nazis de leurs crimes. Un négationniste prof d’histoire : mais que fait la police ?
(S. Bou dans Charlie Hebdo, 25/06/03)