Flandre : Saisis ta chance !

Facebooktwittergoogle_plusmail

Le nombre d’étudiants d’origine étrangère qui suivent une forme quelconque d’enseignement supérieur est, en Flandre, inférieur à 2 %. Pour remédier à cette situation, l’Université d’Anvers a décidé de lancer une campagne intitulée  » Grijp je kans ! », ce qui signifie  » Saisis ta chance ! « , nous apprend le quotidien De Standaard (22/1/03). Il s’agit d’un kit comprenant une vidéo dans laquelle des allochtones expliquent qu’ils ont réussi leurs études supérieures et tentent ainsi d’en convaincre d’autres d’en faire autant. L’initiative peut paraître louable, mais il reste qu’elle rejette implicitement la responsabilité de cette situation injuste sur le dos des victimes.  » Si vous ne réussissez pas, c’est parce que vous ne croyez pas en vous !  » Superflue donc la recherche des mécanismes de cette discrimination. Et surtout la mise en place de mesures propres à y remédier. Il est vrai que le coût à supporter serait sûrement beaucoup plus élevé … Il est plus facile d’utiliser la technique habituelle du  » c’est possible puisque certains y arrivent « . Les difficultés liées au coût des études ? Les conditions matérielles d’étude dans les milieux sociaux défavorisés ? Le fait que la plupart des familles issues de l’immigration se retrouvent très souvent dans cette dernière catégorie ? Pleurnichage que tout ça. Et d’ailleurs, les études supérieures, ce n’est pas si difficile : regardez George W. Bush et le prince Philippe, ils ont réussi eux …